Archives de Catégorie: Expositions

De la linogravure à Mesquer

Bonjour !

L’expo collective « Estiv’art » à laquelle je participe à Mesquer s’est installée dans le magnifique espace de la Maison du Patrimoine.

J’y ai mis mes dernières créations : « Les livres-toits », « L’attrapeur de lune », « La pêche dorée », « Les peintres », « Déluge » et d’autres plus anciennes : « Reflets bleus », « Balayeuse de livres », « Contrejour bleu » « Aux arts citoyen » et d’autres encore !

On s’était installés Cathy et moi pour une semaine à Lanséria, à Quimiac, dans une roulotte de camping, et on a redécouvert les plaisirs du bord de mer, avant de quitter tout ça avec un ciel éblouissant samedi soir !

Tagué ,

Retour à l’atelier de Linogravure

Après le Salon « anima libri » de Montreuil Bellay, retour à l’atelier. Mes petits enfants ont bien joué dans l’atelier, avec les bouts de bois, les papiers, la colle à bois pour faire des trucs : un avion, une maison, et même une église !

Moi, j’ai eu un souci de santé, une vilaine polyarthrite s’était occupé de mes mains il y a bien longtemps, je la croyais endormie, mais non, son réveil brutal m’a plongé dans le désarroi, l’arrêt de la gravure, et le moral en bas. Heureusement, la médecine (que je critique parfois !) m’a sorti de ce mauvais pas. Alors je recommence doucement : je fais de la typographie, le plomb c’est lourd, mais je travaille avec des petits corps : 10, 12 ou 14 points, alors ça va. Comme je suis encore et toujours emballé par le concept des « livres d’artiste » j’écris et compose des Haïkus pour le prochain « livre-boîte » qui tourne autour des bateaux abandonnés…

Ma prochaine « expo-démo-animation » devait avoir lieu au Château de la Groulaie à Blain, les 11, 12 et 13 Avril à l’occasion des JEMA les journées Européennes des Métiers d’Art, que nous organisions pour une dizaine de participants, avec une collègue enlumineure-graveure et les bénévoles du musée. En raison du confinement tout est annulé.

Tagué ,

A Noël, la linogravure s’expose à la Bergerie !

Depuis vendredi, et après un vernissage réussi avec les amis et les proches, l’exposition de mes gravures à La Bergerie est ouverte tous les jours de 15 à 19 heures. Il est encore temps pour toutes celles et ceux qui ne sont pas déjà venu(e) de découvrir mes nouvelles œuvres. 

Cette année a vu éclore des images d’outils : pour un livre d’artiste « la boîte à outils » et aussi des images d’animaux pour un autre livre : « le déluge ». Je me suis aussi intéressé de près à des proverbes transformés en images : « ravitaillé par les corbeaux » ; Puis à des dragons, avalant des mots d’enfants ou des choses qui nous encombrent l’esprit : le téléphone, la télé, la voiture, la consommation. Enfin j’ai joué avec le père Noël.

Tagué , ,

Le Noël de la Bergerie : de la linogravure !

C’est la fin de l’année, alors à l’atelier, c’est un peu l’effervescence. Il faut préparer la porte ouverte de Noël. D’abord une affiche, distribuée dans les commerces alentour :

Tagué , , ,

L’effervescence à l’atelier musée de l’imprimerie de Blain

Ce matin, c’est l’effervescence au musée, il faut que tout soit prêt pour samedi, lors des journées du patrimoine ! Alors on s’occupe des derniers réglages : compositions typographiques à affiner, calage des presses, vérification du fonctionnement de la Linotype.

Tagué

Rencontres à Quimiac

Généralement, on fait un article pour présenter une expo qui va démarrer! Cette fois, c’est l’inverse, l’expo est finie, il est trop tard pour venir mais pas pour lire la suite :

Un collectionneur des estampes de Frans Masereel, ainsi qu’un autre des gravures de Jean Emile Laboureur sont venus exprès pour rencontrer le graveur – et ses gravures. Chacun à sa façon s’est réjoui de voir « pour de vrai » mes estampes, et l’un d’eux m’a même dit que j’étais un bon successeur de ces graveurs d’autrefois…

De même, le petit neveu de M. Arnéra, l’imprimeur de Picasso à Vallauris quand il gravait le lino, est venu lui aussi spécialement pour l’expo. L’émotion était forte entre l’imprimeur-éditeur qu’il est devenu, et le linograveur que je suis aujourd’hui : on avait l’impression de rejouer une pièce jouée il y a bien longtemps…

Deux jeunes artistes linograveures sont elles aussi venues pour voir, toucher et parler technique et création, avec l’intime conviction qu’elles apprendraient vraiment, diraient, et échangeraient.

En si peu de temps, une dizaine de jours, et de telles rencontres, c’est seulement après qu’on peut savoir ce que nous réservent les « petites expo provinciales » !

Aujourd’hui, retour à l’atelier, tout en douceur.

Tagué , , , , ,

Le Blues du graveur

Cette année, pour la troisième fois, j’organisais au Château de La Groulais à Blain la fête de l’estampe. C’est fini, et forcément la fatigue aidant, le blues s’installe, comme après la foire Saint Jacques, et mes journées passées en Collège. Mais c’est du Bon Blues, qui m’envahit paisiblement, langoureux, et dans lequel on se laisserait bien bercer … Allez, un vert dragon, et hop, c’est déjà mieux!

Tagué

La fête de l’estampe au château de Blain

13 GRAVEURS AU CHÂTEAU

Cette année encore, c’est dans le cadre majestueux du Château de La Groulaie que se déroulera à Blain la Fête nationale de l’Estampe. Une estampe, c’est une image obtenue par l’impression d’une matrice sur une feuille de papier .

Du 21 Mai au 2 Juin, 13 artistes graveurs réunis pour la circonstance, exposeront leurs œuvres dans la salle Anne de Bretagne au Château. 

En effet, le 26 Mai c’est l’anniversaire de l’Édit de Saint Jean de Luz par lequel le roi Louis XIV accordait aux graveurs du royaume la liberté d’exercer en dehors de toute corporation.

Partout en France, à cette date, les graveurs organisent leur manifestation, en atelier, galerie, musée, et à cette occasion, le Musée de l’imprimerie ancienne de Blain se joint aux artistes graveurs pour marquer cette journée.

À Blain, nous serons 13 graveurs, 11 professionnels, et 2 jeunes pousses de 11 et 16 ans, mais qui gravent depuis longtemps. Parmi les graveurs, certains gravent « en relief » : le bois, le lino, d’autres « en creux » : le cuivre, le zinc, et certains mêlent la gravure et la typographie : nous offrons aux visiteurs un vaste panorama de la gravure telle qu’elle est pratiquée au XXI° siècle.

L’exposition proprement dite se déroule du 21 Mai au 2 Juin aux heures d’ouverture du château : de 14h à 18h30 en semaine, de 10h à 12h et de 14h à 18h30 le dimanche.

Les animations et démonstrations ont lieu les 25 et 26 Mai et le 2 Juin, toute la journée au Musée de l’Imprimerie Ancienne au Château. Les entrées sont libres et accessibles à tous.Pour le collectif, jpgraveur, artiste professionnel 

Tagué , , ,

Un dragon pour les enfants !

Youpi ! Me voilà de retour dans l’atelier, alors forcément je grave, je grave, vite, un peu vite, mais l’attente était trop forte : des expos , des animations, à l’extérieur, et pas assez d’atelier, de main, de tête, de cœur à l’ouvrage !

J’ai dessiné, gommé, recommencé : des dragons, trois dragons ! Et j’en ai choisi un pour commencer, parce que les autres viendront aussi, mais après.

C’est un dragons pour enfants, très graphique, que j’ai conçu en noir et blanc, avec une nouvelle petite balayeuse, qui lui envoie des mots dans la gueule ! Des mots qui n’ont rien à voir avec ceux que j’avais prévus : téléphone, tablette, console, télé … Les enfants m’ont dit mets plutôt ceux-ci : école, maths, cantine, ortho, poissons, histoire-géo, etc.

Ce que je fais pour l’instant : il y a deux autres dragons qui attendent les adultes !

Techniquement, je désire imprimer en trois couleurs en même temps : pas de soucis pour le dragon et la petite balayeuse, mais pour les mots c’est une autre histoire : ils sont en partie dans la … bouche en partie à l’extérieur, et quand je les sors du dragon, ils se défont. La solution c’est de faire une petite « boite » pour tenir les caractères pendant l’encrage !

J’ai fait les premiers essais ici, ça fonctionne bien, et j’embarque tout cela pour le Château de Blain ce week end : nous faisons avec le musée de l’imprimerie une animation-démonstration (encore une!) en public, à l’occasion du Salon du Livre. (samedi matin, dimanche toute la journée pour moi)

Tagué , ,

Préparation de la fête de l’estampe

Une expo-animation à peine achevée, je pense déjà aux autres ! Aujourd’hui à l’atelier-musée de l’imprimerie de Blain on prépare la fête de l’estampe que j’organise là-bas avec 12 autres graveurs. On a composé puis imprimé l’affiche de cette manifestation : « 13 graveurs au château ». Heureusement, on était quatre : Marielle, Bernard, Eugène et moi et moi et moi !

Tagué , , ,