Archives de Tag: atelier

Atterrissage à la Bergerie

C’était la fin du confinement !

Ça commence avec les tout petits : 7 ans,

c’est l’âge idéal : on n’a pas encore peur de rater!

ils ont gravé le vinyl bleu : pour faire des tampons.

Ensuite, mes amies lino-graveures sont revenues à l’atelier. 

il y a longtemps qu’elles n’avaient pas gravé ici de concert. 

alors, on s’est retrouvés pour dessiner, gommer, coller, 

s’écouter, puis graver, découper et imprimer. 

Cette fois, on allait utiliser la technique de la plaque perdue, 

en deux jours, et à l’encre à l’huile , c’est une sacrée gageure ! 

et ça marche : avec intelligence et siccatif !

Chacune est repartie avec un exemplaire tout frais, 

et a laissé les autres sécher dans les claies,

on se reverra bientôt !

Et au moment de leur départ, les aînés des petits enfants 

sont arrivés : d’abord les filles, puis leur cousin, 

tous très excités par les vacances et l’atelier.

Les grand se sont initiés au bois : raboter à la main, poncer,

polir et même cirer ! Puis au cartonnage : fabriquer un meuble

avec tiroirs ! Puis dessiner, et surtout se baigner !

De vieux amis qui remontaient en Bretagne du nord ont fait escale

à la Bergerie, un peu perdus dans toute cette animation mais 

heureux de la complicité directe avec les enfants. 

Et là, après le départ de tout ce petit monde, la maison et l’atelier

sont bien vides, calmes, et silencieux. C’est le blues des lendemains,

on le sait bien, mais il n’empêche, ça rend triste, et même le temps

s’est mis à crachiner comme il sait si bien le faire par ici !

Demain il fera beau, 

les amis les enfants reviendront

et tout ira, demain ça ira

et … c’est déjà demain !

Tagué , ,

Peinture du sol de l’atelier de lino-gravure

Hello !

Il y a quelques années j’avais acheté de la peinture pour le sol de l’atelier, en me disant peut-être qu’un jour j’aurai le temps… Hé bien voilà, comme beaucoup d’entre nous, j’ai du temps devant moi !
Alors j’ai terminé l’impression des pages de mon prochain livre-boîte, et …

Ce matin-là, le soleil brillait, la journée aurait pu être belle, mais la pluie est arrivée et s’est installée. De quoi bosser à l’intérieur, ça tombait bien : j’avais prévu de repeindre le sol de l’atelier, 40 m2 quand même ! 
Et bien voilà, mission accomplie, ça brille même ! Et une bonne odeur de peinture fraîche s’est invitée dans l’atelier.

Tagué , ,

A Noël, la linogravure s’expose à la Bergerie !

Depuis vendredi, et après un vernissage réussi avec les amis et les proches, l’exposition de mes gravures à La Bergerie est ouverte tous les jours de 15 à 19 heures. Il est encore temps pour toutes celles et ceux qui ne sont pas déjà venu(e) de découvrir mes nouvelles œuvres. 

Cette année a vu éclore des images d’outils : pour un livre d’artiste « la boîte à outils » et aussi des images d’animaux pour un autre livre : « le déluge ». Je me suis aussi intéressé de près à des proverbes transformés en images : « ravitaillé par les corbeaux » ; Puis à des dragons, avalant des mots d’enfants ou des choses qui nous encombrent l’esprit : le téléphone, la télé, la voiture, la consommation. Enfin j’ai joué avec le père Noël.

Tagué , ,

Le Noël de la Bergerie : de la linogravure !

C’est la fin de l’année, alors à l’atelier, c’est un peu l’effervescence. Il faut préparer la porte ouverte de Noël. D’abord une affiche, distribuée dans les commerces alentour :

Tagué , , ,

Les 10 ans de ma Deberny & Peignot (suite)

La suite de la vie en atelier de ma grande presse :

Pendant les années 2014/2015.

Beaucoup de stages ces années-là.

Les affiches de la foire culturelle « Saint Jacques » réalisées à l’atelier.

Et en 2014, l’arrivée au Musée de l’imprimerie de Blain, où j’officie désormais sur une autre Deberny & Peignot, à peine plus petite, inaugurée par ma petite-fille pas peu fière de son exploit !

L’affiche de la Foire Saint Jacques
Les typo du musée de l’imprimerie de Blain à l’atelier !
Un stage de gravure efficace !
Les chevaux de feu
L’enfant au cerf volant, une gravure-puzzle
Brooklyn bridge, une gravure qui a l’air d’une peinture !
Les 20 ans du musée de Blain, Vivi très fière, imprime
Un stage très sérieux
et pour finir, « les filles du vent »

Tagué , , ,

De la linogravure avec ma grande presse typo Deberny & Peignot

Je continue donc de fêter les 10 années de bonnes et loyales impressions de linogravure par ma grande presse. Je poste ci dessous une bonne dizaine d’images de ces impressions sur deux ans : 2012 & 2013. Avec l’arrivée d’une presse à rouleaux-en bois, et pour finir l’impression de la première affiche de la Foire Saint Jacques aux Touches avec les bénévoles de l’association.

Tagué , ,

La Deberny & Peignot : les débuts

Je me plonge donc dans les 10 ans passés avec ma D&P, et je commence par les années 2009/2010 :

La Liberté, avec un cadre cette fois, puisque le format de la presse le permet

Nantes : un bois très long en deux parties !

L’homme au Turban, un amis trop tôt disparu,

Une affiche pour les portes ouvertes, un bois : les cardères et de la typo en bois

Le baiser, une gravure qui m’avait pris un temps fou, et qui respire dans ce format,

Les gens sur un banc, une gravure qui vient tout droit de New York, 

New York, encore un grand bois, découpé et gravé

Et pour terminer l’année 2010 un livre accordéon réalisé avec les enfants d’une bibliothèque voisine

Ma presse à peine installée trouva vite sa place dans ma tête, dans mes mains, dans mon cœur aussi : c’était comme si elle avait toujours été là, un peu (oui, un peu quand même) comme les amis dont on ne sait pas comment on faisait – avant – sans eux !

Tagué , , ,

ANNIVERSAIRE

Dixième anniversaire de la grande presse de l’atelier !

Il y a dix ans, jours pour jour, ma grande presse Deberny & Peignot arrivait à l’atelier, transportée de Bretagne aux Touches avec deux de mes enfants, heureux d’aider leur papa !

Je l’avais découverte pendant une petite semaine de vacances à Concarneau, par le plus grand des hasards. La gérante d’une petite imprimerie typographique située à côté de l’hôtel m’avait indiqué qu’un collègue se séparerait certainement d’une assez grande presse à affiches.

La rencontre avec le typographe fut ce qu’on peut appeler une belle rencontre, on a eu de suite plein de choses à partager, et je le sentais heureux aussi de savoir que sa presse allait à nouveau servir, sortir de sa léthargie, elle qui s’était arrêtée d’imprimer en 1985.

Et depuis 10 ans, la Deberny & Peignot trône dans l’atelier, et sert à tout, de la toute petite carte à la grande affiche, en passant par mes « grands formats » : elle accepte le papier en 60/84, en A1, en Colombier affiche …

Elle est arrivée le 1er Octobre 2009, l’année où j’ai vraiment commencé à graver en professionnel : la toute première impression fut : « le coq du clocher » effectuée « à l’arrache » la presse à peine installée.

Pendant tout ce mois d’anniversaire, je reviendrait année par année sur les impressions effectuées sur « La Deberny » et l’histoire de cette presse et de sa marque.

Tagué , ,

Stages de l’été

Bonjour,

Vous qui me suivez depuis quelques années, peut-être êtes vous tenté par un atelier de trois jours ici, à La Bergerie, Aux Touches.

Le prochain stage se déroule les vendredi 27, samedi 28 et dimanche 29 Septembre, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h.

  1. Le premier jour, nous abordons les bases de la gravure, par la réalisation d’une carte d’artiste de petit format : on dessine, on grave et on imprime dans la journée !
  2. Le deuxième jour, c’est un peu plus orienté vers la technique : on prépare une plaque plus grande, et on consacre toute la journée à la gravure.
  3. Le troisième et dernier jour, on s’intéresse à l’impression, sur les presses professionnelles de l’atelier, sur presses d’amateur, ou même à la main avec les outils correspondants, on compare aussi les papiers et les encres.

Il reste deux places pour le stage de septembre, limité à 4 stagiaires.

Vous pouvez vous inscrire dès maintenant, par mail, par téléphone ou par courrier postal !

À bientôt de se revoir.

Tagué , , ,

Un flyer imprimé à la presse à platine semi-manuelle : lino et typo !

Bonjour !

Des nouvelles de l’ Atelier de la Bergerie : bientôt décembre : Noël et les fêtes de fin d’année.

Alors je prépare mes Portes Ouvertes, cette année j’ai décidé d’imprimer des flyers plutôt que des affiches, et ma presse « Tip-Top » va travailler. C’est une presse semi manuelle, ou semi automatique : manuelle car elle est alimentée en papier manuellement, et automatique parce que l’encrage se fait automatiquement.

jipé à la tip top.jpg

Cette vieille dame a plus de 100 ans, alors je la bichonne : graissage des pignons, et huilage dans les 28 trous de graissage à chaque démarrage d’impression.

jp tiptop .jpg

Mon flyer reprend ma petite danseuse rouge pâle en fond et un texte en noir au dessus. J’en ai fait plusieurs centaines, les grilles de séchage sont pleines, et des cartons couverts de fly encombrent l’atelier : séchage oblige !

flyer po jp 2018.jpg

Tagué , , , , , , , ,