Archives Mensuelles: mai 2015

Un pont dans l’espace : une linogravure en négatif, en couleurs, en dégradé, en découpé !

 

Un pont dans l’espace ! J’en rêvais ! Alors, je l’ai fait … C’est facile : une linogravure, et hop !

En réalité, cette idée, puis ce projet, me trottaient dans la tête depuis un sacré bout de temps : comme il s’agit d’espace, ça ne me chagrinait pas trop.

Au départ l’idée était de relier des planètes par un pont. Ce fut Saturne, obligé, comme dit ma petite fille. Puis, sur ce pont j’ai pensé à mettre des gens qui circulent, un pont vide c’était sidéral.

Et je suis tombé sur une vieille carte du système solaire, qui indique les trajectoires elliptiques des planètes autour du soleil : c’était bon, j’avais tout.

Ou presque, le soleil est immense, il ne fallait pas qu’il prenne trop de place, l’espace est sombre, pour ne pas dire noir, le soleil est jaune éclatant, comment faire ?

Et c’est là que ça a tardé, je voyais exactement ce que je voulais, mais ne savais pas comment j’allais faire, trop de possibles …

Comme souvent, ça s’est déclenché dans le même temps : j’allais découper le soleil, simplement mis en amorce de l’image, et l’encrer à part.

Comme un soleil ça brille, j’ai dessiné quelques éruptions. J’y étais presque : il restait l’espace et les planètes : j’ai décidé que l’espace serait bleu nuit, avec un dégradé bleu pâle pour arriver au blanc vers le soleil !

image pont espace

Compliqué et facile en même temps : j’allais graver en négatif !

Ce que j’ai fait, spectaculaire ET facile à réaliser : les orbites des planètes en creux, les planètes de même, ainsi que le pont et les personnages.

Il restait à dessiner, quelques esquisses, et quelques points précis : les ombres des astres à épargner.

Voici le résultat, très bluffant. Pour corser le tout, j’imprime sur papier aquarelle bien mouillé, mais essoré, et l’encre pénètre vraiment bien.

Publicités
Tagué , , ,

Un artiste linograveur et la fête de l’estampe

Cette année, je participe à la fête de l’estampe dans l’atelier : j’ouvre mes portes aux visiteurs.

Bien qu’ici, en pleine campagne ce soit un peu difficile de les faire venir en semaine ! 

Pourtant, les courageux se sont déplacé, et ont assisté à mes démonstrations d’impression en couleurs.

Les portes ouvertes, c’est aussi l’occasion de ranger l’atelier ! De redécouvrir des choses abandonnées, et de voir mes gravures exposées, et d’entendre les commentaires !

FÊTE DE L'ESTAMPE 2015

Le Phoenix du pont d’Ancenis : une linogravure en couleur

Je sais bien que le phoenix me suit depuis quelque temps ! Eh oui, et il n’a pas fini : comme il s’agit de re-naissance, et que le pont suspendu d’ Ancenis renaît lui aussi, l’occasion est trop belle, alors j’ai re-dessiné un nouveau phoenix, plus petit que celui mémorable de St Mars du Désert, mais qui a tout aussi fière allure !

Je voulais qu’il survole le pont, alors j’ai ménagé un emplacement libre, pour placer le lino précédent du pont suspendu.

Cela me permet d’avoir plusieurs couleurs :

    • le pont est noir
    • le phoenix est jaune
    • et avec un petit rouleau j’ajoute quelques touches de rouge vif.

le phénix d'ancenis

Voilà le résultat, sur un papier 40/50.

Le phoenix me plaît bien, je crois que je vais jouer avec lui encore un moment, j’ai un projet avec les linos de mes petits enfants courant dans la cour …

Tagué , ,