Archives Mensuelles: mai 2016

Après la fête de l’estampe, jpgraveur et la presse gutenberg continuent leur périple !

 

Messire Gutenberg dans son infinie sagesse, aidé en l’ occurrence par le Musée de l’imprimerie de Blain et par l’Estampier Jp graveur, autorise sa presse à voyager dans la commune des Touches.

Après avoir terminé les journées nationales de l’estampe dans l’atelier de jp graveur lors d’un Dimanche mémorable, de par sa pluie incessante, et de par les nombreux visiteurs passionnés qui ont assisté ou participé aux démonstrations d’imprimerie, la presse continue son périple.

 

foule à la bergerie

 

En effet, la Presse Gutenberg, toute en bois de chêne, va quitter l’Atelier de La Bergerie pour rejoindre la bibliothèque Mille et une pages pour ses portes ouvertes du samedi 4 Juin. Les visiteurs, les curieux, les lecteurs pourront à nouveau admirer le fonctionnement de cette vieille dame de la typographie, avec typographes, imprimeurs, graveurs au milieu des livres, albums et BD de toutes sortes

Ensuite, mardi 7 Juin, ce sera au tour des scolaires de venir découvrir les caractères de plomb, la composition manuelle et l’impression, lors d’une journée consacrée aux écoles du Mont Juillet et du Sacré coeur.

Enfin, cette charmante et vénérable machine rejoindra sa villégiature dans les murs du Château de la Groulais à Blain où elle a définitivement élu domicile.

Je crois qu’après tout ça, mes concitoyens n’ignoreront plus rien des secrets de l’impression, du caractère des imprimeurs, et du grave labeur qui est le mien !!!

Publicités
Tagué , , , , , , , ,

Une presse Gutenberg en visite à l’atelier de linogravure pour la fête de l’estampe.

installation crapouillotte installation presse gutenberg presse gutenberg

Grand moment ce matin à l’atelier de la Bergerie, les animateurs du Musée de l’Imprimerie Ancienne de Blain venaient livrer deux presses vénérables : la Gutenberg, et la Crapouillotte.

Demain, ils viendront à l’atelier pour participer à la Fête de l’Estampe : en imprimant marque page, carte professionnelle, et prospectus de présentation du musée, et surtout en expliquant leur métier !

Alors, amoureux de la typo, de la gravure, des vieilles machines, rendez vous à La Bergerie, route de Trans sur Erdre, à 3 km du bourg des Touches !

Tagué , , , , , , ,

Un aigle noir en linogravure

 

J’avais un aigle dans la tête, un aigle en lino, un aigle en couleurs, volant sur un ciel en couleur. Mais quand Barbara chante l’aigle noir, ça me parle aussi, un aigle noir, pas comme le sien, non, mais c’est juste sa couleur qui m’appelle !

Quand j’étais prof de pub, j’enseignais la couleur, l’harmonie, et la psychologie de chacune. Le NOIR, la « non-couleur » pour certains, la « couleur ultime » pour d’autres, était au centre des débats, animés, passionnés. Et c’est à la rencontre de ce noir que je veux aller avec mon aigle déjà créé.

Le résultat, là encore, m’a surpris : l’image « fonctionne » aussi bien en couleurs qu’en noir et blanc : donc c’est qu’elle est réussie (!) Je suis allé jusqu’à « oublier » le ciel : il est blanc, mais bien présent, et symboliquement, ça me plaît assez cette histoire, l’un sans l’autre, le blanc ou le noir n’existent pas !

l'aigle noir

 

 

Tagué , , , ,

Aux Arts Citoyen ! la lino de la bergerie en fête !

 

Et c’est reparti, cette fois à la Bergerie, dans mon atelier pour la fête de l’estampe. Ouest France notre journal régional me gratifie d’un bel article ce matin, la fête peut commencer, sous le signe de la fragile libellule, mon emblème actuel, et des congés payés, thème de la fête de Saint Mars du Désir !

affiche fête estampe claire

A la question sur quoi travailles-tu en ce moment, j’ai eu un peu de mal à répondre : les paysages marins, les bords de mer ou de rivière, les oiseaux, les arbres, mais aussi ce que j’appelle l’éveil social.

Tout a commencé avec « Aux Arts Citoyen ! » et ma Marianne et sa guitare, avec aussi ma « Manif » et la conjugaison : « je suis, tu es, il est … ILS ONT ! » Cette fois ce sont « Les Congés Payés » qui prennent la suite, avec prochainement une typo de la Marseillaise re-visitée par ma petite fille !

estampe congés payés site

 

La lino, ici, est donc dans l’air du temps, quand chacun se découvre être citoyen, avant l’avoir du consommateur, et conjugue le verbe être avant le verbe avoir : un joli programme !

Tagué , , , , ,

Le désir et la linogravure !

 

Demain, samedi, impression en public de ma fausse-vraie affiche : vivement les congés payés à Saint Mars du … 80 ans, ça se fête !

st mars du désir

 

Tagué , , , , ,

la linogravure de l’aigle s’envole elle aussi vers d’autres ciels !

l'aigle imprimé

 

Eh bien, voilà, j’ai imprimé mon rapace ! Surprise, tout va au delà de ce que j’imaginais, ma gravure n’est plus gravure, mais oeuvre peinte !

C’était donc la surprise que me réservait ce projet qui me trottait en tête depuis bien longtemps : une gravure qui s’envole elle aussi …

Tagué , ,

J’ai un aigle dans la tête

 

Il y a des fois, comme ça on est archi-débordé, et on n’en a pas encore assez ! Ce qui m’arrive en ce moment, je n’ai pas de temps, alors la création s’installe dans la tête, le coeur, les mains, et rien à faire, il faut y passer.

Alors tant pis pour l’herbe qui pousse trop vite, la haie qui est presque bonne à tailler, le bois qui encombre et qu’il faut couper d’urgence, j’ai un aigle dans la tête, et qui veut sortir !

Donc, dessins, gomme, crayon, papier, vite vite ça vient ! Je veux un aigle resplendissant, bourré de couleurs chaudes, des rouges, oranges, ors, noirs, dans un ciel de soir, bleu, rose, or !

Et ça tourne, retourne, m’emporte, m’arrête, et repart : comment cela va-t-il finir ? C’est-à-dire comment vais-je faire ? Faire, faire, faire ?

Comme souvent la solution bondit hors du lit au petit matin : la scie à chantourner, celle qui a une lame de 1 mm, qui tourne sur elle-même, et qui découpera l’aigle, les plumes, et le bec !

Je perce un trou minuscule, y passe la petite lame de scie, et dans la plus forte concentration, je pars à l’aventure de la découpe, là ou rien ne doit faiblir, lâcher, dérailler. Et ça marche, l’aigle s’extrait de son ciel sans souci.

découpe rapace

Tout ça parce que l’aigle aura du blanc sur un ciel bleu-rose-or : et donc je ne peux pas imprimer sur un ciel uniformément coloré. Comme tout va bien, j’ajoute un paysage de montagnes dans le lointain, et un soleil couchant. Je grave l’aigle un petit peu aussi, parce que quand même, c’est de la linogravure !

J’ai en tête les couleurs, et demain, c’est sûr je passe à l’impression !

Tagué , , , ,

Linogravure et typographie : vivement les congés payés !

Je prépare d’arrache-pied mes prochaines exhibitions : quasiment dans le même temps, une présentation de mon activité lors de la commémoration de l’anniversaire des « Congés payés » à Saint Mars du Désert, et la fête de l’estampe à La Bergerie, dans mon atelier.

Bon. J’ai déjà investi St Mars deux fois : la première, mémorable, qui a vu la naissance du Phoenix dans l’ancienne mairie, et la deuxième plus récemment à l’occasion du festival « frontières » où j’ai présenté ma gravure « Hop-là » : les enfants courant sur un pont de barbelés…

Cette fois, on sera dans du plus « léger » avec les congés payés, les vacances, la plage, la voiture !

Pour me mettre dans l’ambiance je bosse sur les congés payés avec une belle estampe-typo que je présenterai à cette occasion.

Pour le reste, je suis dans la préparation de la fête de l’estampe, mais j’en reparlerai bientôt !

 

fabrication des congés payés

 

Tagué , , , , , ,

Fête de l’estampe à la Bergerie

 

Bientôt, bientôt, dernière semaine de Mai, précisément du 23 au 29 mai, j’ouvre mon atelier tous les jours, de 15 h à 19 h pour la Fête nationale de l’Estampe qui commémore un Arrêt du Roi Louis XIV, qui donnait entière liberté aux graveurs ! Une fois n’est pas coutume, alors, venez faire la fête à La Bergerie …

aff fête estampe 2016

Tagué , , , ,