Archives Mensuelles: septembre 2018

Linogravure « apocalypse »

 

En attendant ma participation au Salon du Livre de Châteaubriant ce week end, je finis de graver et d’imprimer ma nouvelle estampe : « Apocalypse », que je présente à l’Artothèque en Octobre en même temps que « Isadora » et « Benedictus ».

Apocalypse n°1.jpg

Apocalypse

Isadora.jpg

Isadora

benedictus noir et gris.jpg

Benedictus

Publicités
Tagué , , , , ,

La linogravure, mon patrimoine !

Grosses journées au Château de La Groulais à Blain, l’atelier-musée de l’imprimerie a fait forte impression, on a accueilli un peu plus de 1000 visiteurs en deux jours, du rarement vu !

J’avais prévu d’imprimer « Isadora » ma toute nouvelle estampe, pour la toute première fois lors de ces deux journées du patrimoine, et je l’ai fait !

préparation.jpg

C’était un peu risqué, je n’ai pas tout le confort de mon atelier quand je travaille en public, et par précaution, j’avais emporté bien trop d’outils, de cales et de coins de serrage, mais ça a bien fonctionné.

réglages.jpg

 

impression.jpg

Tagué , , , , , , , , ,

La linogravure sort de l’atelier

Bonjour !

Des nouvelles de l’atelier :

Tout d’abord, les Journées Européennes du Patrimoine :

– Je serai à Blain, au château de la Groulais les 15 et 16 septembre pour une animation à l’Atelier-Musée de l’Imprimerie.

la-groulais.jpg

– Mes gravures seront avec d’autres oeuvres artistiques dans les vitrines des rues du centre de Châteaubriant, du 15 au 23 Septembre et vous pourrez y découvrir  « Mon araignée » – « Mon Art régnait »  dans les vitrines de la médiathèque ! et ma toute nouvelle estampe :« Benedictus » à la Maison de l’ange, rue de Couéré.

jep châteaubriant 2018.jpeg

Ensuite,

-Je serai à nouveau à Châteaubriant le samedi 29 septembre pour une animation démonstration à la Halle de Béré alors du Salon du Livre avec à la fois mes stagiaires et les collègues de l’atelier-musée de l’imprimerie.

salon livre châteaubriant 2018.jpg
Tagué , , , , , , ,

Des gravures, des expos, la vie d’artiste !

J’ai retrouvé mon atelier, la gravure et l’imprimerie ! Quelle joie, après tout ce temps parti ailleurs, dans les expositions de l’été ! Bon, je préfère être ici, mais les expos sont utiles, nécessaires, bienvenues aussi : voir du monde, discuter, expliquer, et même pourquoi pas, vendre un peu !

Bien. J’ai commencé par imprimer « Mon Araignée », puis j’en ai découpé quelques-unes et les ai installées ensemble sur des fils tendus dans un cadre.

Mon araignée.jpg

L’idée c’est de les exposer dans des vitrines désaffectées. Les araignées, compagnes invisibles, s’emparent assez vite des lieux inoccupés : un sourire donc, avec de plus une déclinaison obligée du vocable :

  • Mon Araignée,
  • Mon Art régnait,
  • Mon Art est nié,
  • Mon Art est niais,
  • etc …

Et comme j’aime faire plusieurs choses à la fois, j’ai commencé la gravure de « Isadora » une jeune femme dont l’écharpe virevoltant, se prend dans des engrenages menaçants, mais qu’une main secourable équipée de ciseaux s’apprête à sauver … peut-être !

isadora début gravure.jpg

Cette gravure a mis un temps fou à se concevoir : au début je n’ai dessiné que le train d’engrenages d’une grue portuaire, puis j’ai ajouté la fille, et son écharpe, enfin la main secourable. Mais il fallait encore quelque chose. Quoi ?

Une couleur : l’écharpe, trop manifeste, mais sa robe, oui alors, et rouge ! Comme j’aime bien imprimer plusieurs couleurs ensemble, il fallait découper précisément la robe, le haut et le bas séparément, pour épargner le bras nu. C’est fait, la scie à chantourner bien réglée a suivi le trait.

J’ai commencé la gravure : la main et la robe, demain les engrenages …

Si je travaille bien, et que je me tiens à elle, « Isadora » sera imprimée à l’atelier musée de l’imprimerie de Blain lors des journées du Patrimoine, les 15 et 16 Septembre, pour la toute première fois, et en public, j’aime bien les challenges !

Tagué , , , , , , , ,
Publicités