Archives de Catégorie: linocut

Linogravure « Benedictus »

Bonjour les amis !

Voici l’une des premières impressions de ma nouvelle linogravure, « Benedictus » . Je voulais avoir une bonne différence de teinte entre la chorale et l’église : alors j’ai découpé la plaque : l’église d’un côté , la chorale de l’autre. La chorale est imprimée en noir, l’église en gris, un gris spécial à base de noir et du blanc du papier. Pour ce faire, j’imprime en noir sur une chute de papier, puis avec l’encre restant j’imprime la plaque pour obtenir un gris qui simule l’aspect de la pierre.

benedictus noir et gris.jpg

Publicités
Tagué , , ,

linogravures : Dans les prés, Isadora et Benedictus

Un stage très cool s’achève à l’atelier : Lou ma petite fille s’est remarquablement investie, en décidant de me faire une gravure, précise, aux traits nerveux : une « locomotive fantasy ».

loco fantasy.jpg

Yann l’autre stagiaire s’est lancé dans la gravure d’une coquille Saint Jacques, qui lui a rappelé ses longues marches récentes, et d’une marine représentant des marins pêcheur calfatant leur bateau : une œuvre très graphique !

calfatage.jpg

Pour moi, une reprise créative, je dessine, beaucoup, et j’ai maintenant trois plaques presque prêtes à être gravées :

    • « la lectrice dans les prés », en grand modèle : une plaque de 30 par 40 cm. C’est une de mes images fétiches : les femmes en parlent tellement mieux que moi !

      cathy dans les prés n&b.jpg

    • « Isadora », dont l’écharpe prise dans des engrenages menaçants, risque de l’étrangler, mais finalement sauvée par une paire de ciseaux !

      isadora .jpg

    • Benedictus, une minuscule chorale sous l’immense colonnade d’une église imaginaire : la montée des voix vers le ciel !

benedictus 3.jpg

Je vais pouvoir passer des heures à graver, moi qui n’ai rien créé depuis trop longtemps !

Tagué , , , , , ,

Une écharpe devient harpe en linogravure !

Une harpe en forme d’écharpe

Bien que mon pouce gauche continue à bouder dans son coin, j’ai décidé de reprendre la gravure : les projets se bousculent, les harpes me harponnent dans leurs cordes, et l’inspiration ne faiblit pas : aujourd’hui je dessine, je reporte sur lino, et je grave « l’ ÉC-HARPE ».

J’ai dessiné une femme qui court sous le vent, son écharpe volant derrière elle comme une crosse de harpe !

Je n’ai pas trop tâtonné, la jeune femme est venue assez vite, je « voyais » déjà la harpe en elle !

gravure écharpe.jpg

Tagué , , , , ,

Linogravure d’une harpe-carpe et d’un livre-vélo

Bonjour !

La neige et le froid me cantonnent dans la cuisine, qui devient de plus en plus un atelier, au grand dam de ma chérie, qui le supporte quand même, me préférant bien au chaud que grelottant !

Je prépare des gravures que j’imprimerai demain pour les premières épreuves, mais que je prévois d’imprimer en extérieur :

  • Les 7 et 8 Avril au Château de Goulaine, lors des Journées Européennes des Métiers d’Art, auxquelles je participe en compagnie des collègues de « Terres de Création »
  • Les 18, 19 et 20 Mai à Ancenis lors du festival « Harpes au Max » auxquelles je participe aussi en compagnie des collègues de « Terres de Création »

Comme je possède une presse à épreuve en fonte qui imprime jusqu’au format 30/40 mais qui est encore transportable, je peux faire des animations lino, gravure, impression, typo en dehors de l’atelier.

Donc, pour en revenir à mes gravures, j’ai terminé le livre qui accompagnera la lectrice à vélo, un livre et un vélo, qui ont en commun de ne pas dépendre d’une énergie externe !

dessins animaux-harpe.jpg

J’ai aussi achevé ma K-Harpe, une jolie carpe qui ondule, sa nageoire supérieure transformée en cordes de harpe, que j’envisage d’imprimer en bleu pâle sur de vieilles partitions : à voir !

gravure de la carpe et du livre.jpg

Sous le coude, ma Harpe-pie, donc ma Harpie, attend la gravure, certainement après les impressions de la K-harpe et du Vélo-livre.

Tagué , , , , , , ,

La linogravure revisite la harpe

Bonjour !

Le temps bizarre de ces derniers jours oblige à être à l’intérieur : travailler, fainéanter, graver, dessiner, lire : tout cela !

En fait, je dessine, re-dessine, photographie mes dessins, les modifie, pour arriver à ce que « je sentais » un visage apparaissant dans les cordes d’une harpe, comme une inspiration Dali revisitée par un graveur.

projet harpe.jpg

Mais bien une créa, dont le dessin me plaît bien, mais dont la gravure va s’emparer, pour donner tout autre chose : la gravure en relief ne permet pas les traits fins des cordes et risque d’embrouiller le dessin initial, mais, mais, mais aussi d’apporter son style, sa signature, son effet, et peut-être gagner en évocation :

dessin plaque harpe.jpg

c’est l’impression qui le dira, en ce moment, je « patauge » dans un entrelacs de traits, et me perd un peu dans une abstraction surprenante, un peu surréaliste, heureusement, il y a la harpe, très figurative qui me sort de là !

début gravure harpe.JPG

gravure harpe cuisine !.JPG

Tagué , , , ,

La Linogravure au Lycée

Ce matin, on grave et imprime avec les lycéennes et les lycéens à Nort-sur-Erdre. La semaine dernière je leur ai présenté mon activité de graveur et on a élaboré ensemble le schéma d’une œuvre commune !

L’oeuvre sera la forêt (ma part) plongée dans l’eau et le feu (leur participation). La semaine passée, j’ai imprimé les arbres sur une grande feuille. Ce matin ils ont reçu chacun une petite pièce de lino souple à graver, et ils se sont bien débrouillés.

Comme il s’agit de lino souple, on peut imprimer à la main, sans utiliser de presse, et pour se simplifier la vie, on a choisi l’encre à l’eau, qui sèche vite, et utilisé l’eau pour la dilution et le nettoyage.

lycée de l'erdre 1.jpg

Le semaine prochaine, avec le deuxième groupe, les deux autres éléments viendront à leur tour occuper la forêt : l’air (le vent) et la terre (animaux et végétaux).

On a réussi à mener à bien dans les délais impartis notre création commune : une bonne découverte de part et d’autre, et la satisfaction d’avoir réussi !

Tagué , , ,

Tenailles, clous et marteau (fin)

tenailles-clous-et-marteau

Tenaille clous et marteau, fin

***

Voici enfin la linogravure

de la tenaille, des clous

et du marteau,

imprimée en brun clair

sur Canson 180g.

Tagué , , ,

Tenaille clous et marteau, suite

tenaille-etc

Après avoir bien joué avec

la linogravure conceptuelle (sic!)

et m’être gentiment moqué

des cartels de l’art contemporain,

je reviens vers ce que je sais faire,

la gravure du quotidien

et de ses objets : la tenaille,

le marteau et les clous.

C’est donc une petite linogravure

de 14/20 que je prévois en

une seule couleur,

et que j’imprimerai demain !

(Si vous avez cru à mon précédent

article, c’est que vous êtes

nouveau ici !)

Tagué ,
Publicités