Archives Mensuelles: août 2011

Les nouvelles typo et la lino pour une histoire de clef …

Ma créativité s’enrichit de rencontres,

surtout avec des gens ! 

Mais aussi avec des choses

des objets, des outils !

***

J’ai les yeux grand ouverts,

Les oreilles aussi.

Dans les expos j’écoute, je parle aussi,

mais j’écoute plus que je dis

« deux oreilles, une bouche »

disait mon collègue

prof de communication.

Donc on me dit que mes gravures racontent des histoires,

mais, mais, mais, pas assez !

J’aime bien écrire, bien dessiner,

j’ai des typos et de la lino 

alors que me faut-il de plus ?

Ben des gens, même un ou une seule

qui m’impulserait, et voilà que je la rencontre !

Alors nous plongeons ensemble dans  son livre

d’artiste, avec les typo plomb minuscules

et des gravures sur lino noires sur blanc.

***

Dans le même temps, j’ai de nouvelles

typos, en plomb et en bois,

des idées plein la tête

et pour commencer

doucement,

à côté du

 livre

 qui va éclore bientôt,  je le sens,

je calme ma soif de création avec une petite

affichette, qui parle de clefs, puisque imprévus de la vie

des cartons entiers ont atterri ici, en demande de résurrection !


ma chatte cependant me tourne le dos,

les histoires de clef cela ne

la concerne pas :

l’important c’est que les deux portes  de l’atelier

soient ouvertes en même temps ! 

Publicités
Tagué

La linogravure s’expose au Croisic

J’ai donc installé mon exposition de gravures

dans le centre d’exposition de la BPBA

au Croisic pour 15 jours.

Je découvre aussi

mes sept

gravures de

lectrices, ensemble

pour la première fois.

Le cadre est super, les autres artistes

de qualité, et c’est une expo chaleureuse

et conviviale. N’hésitez pas, chers lecteurs à la visiter !

TENDINITE ET LINOGRAVURE : suite !

Donc je piaffe, ne tiens pas en place, et désire m’activer

heureusement, les copines doivent faire une immersion

à l’atelier pour graver, imprimer, dessiner :Elles ont fait d’énormes progrès, et je me prend

à bien aimer ce qu’elles font :

le maniement très alerte de la petite gouge pour Véro

et le trait de dessin toujours aussi sur d’Isabelle.

***

J’ai aussi installé mon expo au Croisic,

on en parlera plus tard,

restons à l’atelier :

J’ai acquis de nouvelles polices de caractères

et ne sait plus où les ranger :

Travailler le bois d’une seule main ?

ça se tente : j’ai gardé l’habileté

de l’ancien fabricant de jouets :

et ça marche !

Voilà ! 

ma main ne dit rien,

j’ai bien fait attention, comme les enfants !

***

Tagué

Escapade en Angleterre : linos, gravures & livres d’artistes !

Un repos forcé qui tombe bien :

Une escapade d’une semaine chez nos amis anglais

par l’entremise du comité de jumelage de Nozay !

Debbie m’avait gentiment précisé qu’elle 

reprenait des cours d’art à l’université,

mais j’ai rencontré une vraie artiste, 

complètement immergée dans la création,

la pratique, l’inspiration.

Elle s’est initiée à la gravure

et m’a offert une superbe estampe.

Elle m’a emmené visiter  des galeries d’art,

le musée local, une demeure victorienne

qui accueille des artistes :

un vrai repos pour la main, mais

le coeur et l’esprit bien éveillés !

Le travail des calligraphes s’apparente à celui des typographes,

et tout devient source d’inspiration,

à l’instar des motifs géométriques du plafond !

Jusqu’au livre d’artiste,  

où les similitudes sont troublantes.

J’ai vu,

les yeux bien ouverts,

m’appliquant à respecter la maxime : 

« Quand tu voyages, ne t’emmènes pas avec toi »

***

Tagué