Archives Mensuelles: septembre 2009

avant la linogravure est le dessin

Je grave, je grave, mais avant, je dessine je dessine, et je cherche un modèle :

plume-b

cette jolie plume virevoltait dans le pré, je l’ai photographiée et dessinée :

dessin préparatoire linogravure empreintes

et je cherche une mise en page, une composition qui me plaise

dessin préparatoire linogravure empreinte-2

maintenant que les éléments sont là, je laisse reposer !

Publicités
Tagué

linogravure et poésie

Depuis un moment

l’idée de mes traces

sur cette terre

me tracasse

et m’agace :

Mes godillots

mes croquenots,

mes grolles.

Mes pieds nus

la plante de mes pieds

mes orteils.

Une aile légère,

une plume subtile

en envol gracieux.

Je voudrais mettre

tout ça

en image,

graver tout ça !

Ce matin l’idée m’est venue

d’en faire un poème

avec typographie

et linogravure :

un poème typolino

un typoème

un linotypoème

Un typoèmélino.

je ne sais pas encore

comment l’appeler,

mais je le vois :

mes gros brodequins

la trace de mes pieds nus

une plume qui s’envole

et le typoème !

alors, à l’ouvrage :

cette semaine,

je dessine

et je grave

je grave

grave.

Tagué

l’épingle à linge et le graveur…

Les graveurs vous le diront,

l’épingle à linge est leur mascotte

car quand la gravure sort de la presse

il faut bien la mettre à sécher

et c’est souvent  sur la corde à linge,

qui se peuple alors

de multiples épingles

supportant chacune

sa fraîche estampe.

séchage de linogravures

Oui, mais

quand je ne me contente plus

d’une épingle par

feuille

et que j’en mets quatre

chacun en rit

et ici c’est devenu

un bon sujet de plaisanterie

Alors

pour ne pas être en reste,

je décide que

l’épingle,

petite pince anodine

devient à son tour

Sujet d’une gravure

d’abord je la dessine :

épingle-1

en forçant les noirs

enlevant les gris

en ayant des blancs

puis je grave et  j’imprime :

épingle-2

enfin je précise

l’encrage

et la pression

et voilà :

épingle-3

Une star est née !

un prochain week end

lors d’une fête de famille

elle brillera

car surprise, nous sommes

au moins deux à la collectionner

elle sera le thème

de cette fête.

nouvelle galerie (!) linogravure

bois le coq du clocher

Isabelle voulait des gravures en noir et blanc

c’est chose faite avec la galerie linogravures.

Ma dernière gravure est cependant un bois :

« le coq du clocher » que j’ai tiré en noir sur blanc

avec mon ancienne presse, le format dépassant

celui de ma nouvelle presse !

Tagué