linogravure et poésie

Depuis un moment

l’idée de mes traces

sur cette terre

me tracasse

et m’agace :

Mes godillots

mes croquenots,

mes grolles.

Mes pieds nus

la plante de mes pieds

mes orteils.

Une aile légère,

une plume subtile

en envol gracieux.

Je voudrais mettre

tout ça

en image,

graver tout ça !

Ce matin l’idée m’est venue

d’en faire un poème

avec typographie

et linogravure :

un poème typolino

un typoème

un linotypoème

Un typoèmélino.

je ne sais pas encore

comment l’appeler,

mais je le vois :

mes gros brodequins

la trace de mes pieds nus

une plume qui s’envole

et le typoème !

alors, à l’ouvrage :

cette semaine,

je dessine

et je grave

je grave

grave.

Publicités
Tagué

Une réflexion sur “linogravure et poésie

  1. Geneviève dit :

    Je vote (même si vous ne le demandez pas) pour le « TyPoÈme »…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :