Archives Mensuelles: mai 2013

Ma journée de l’estampe à Mazerolles

Voici en images,

un résumé de ma journée de l’estampe,

lors des escapades atlantiques

sur la plaine de Mazerolles à Sucé sur Erdre.

Il a fait beau, très beau,

un vent très très léger soufflait gentiment

dans les herbes,

et le public bon enfant s’intéressait

parfois à la gravure,

et pendant ces instants privilégiés

les échanges furent riches d’impressions !

les escapades 

Publicités
Tagué , ,

La fête de l’estampe plaine de Mazerolles à Sucé sur Erdre dimanche 26 mai

Dimanche, c’est la première Fête de l’Estampe.

En effet, c’est la date anniversaire de

l’Edit de Saint Jean de Luz

qui accorda aux graveurs le droit

d’exercer leur art librement !

***

Comme je participe aux escapades Atlantiques,

je vais faire d’une Pierre (Jean) deux coups,

et proposer aux visiteurs une démonstration

d’impression en plein air.

prépa mazerolles

C’est une première pour moi :

le plein air avec une presse,

et tout mon attirail d’imprimeur.

La Divine Météo annonce du beau temps,

alors, alors, alors…

J’ai préparé une presse typo assez lourde,

ma plaque du Rhinocéros de Dürer,

du papier et de l’encre,

en route !

Tagué ,

L’Art prend l’air à l’atelier de linogravure de La Bergerie

Et c’est parti pour la manifestation

des portes ouvertes

des ateliers d’artiste du département !

***

réception des aînés

Dès vendredi,

j’accueille les aînés de la résidence des Touches :

c’est une découverte, un artiste, un atelier,

et en plus, sur la commune.

Je  joue le jeu complètement,

et ils ont droit à une démonstration d’impression

et à une visite commentée de l’atelier.

***

Ensuite, ma petite fille titi et moi,

testons le panneau d’invitation

installé au bord du chemin, 

APLA 2013 - 1

et c’est ma soirée « privée » habituelle,

sur invitation :

cette année j’ai un peu changé,

et choisi de « mêler » les provenances :

dans le désordre : les enfants, la famille,

les amis et voisins,

l’équipe de la Saint Jacques,

mes stagiaires,

mes collègues artistes et artisans d’art,

la bibliothèque,

et des élus qui appartiennent à la culture.

***

APLA 2013 - 2

Eux aussi ont droit à une visite de l’atelier,

à la découverte de mes nouvelles création,

et en « avant-première »

à mon projet d’exposition sur la région parisienne.

On a bien discuté, bien mangé, et bien bu aussi.

***

APLA 2013 - 3

Et en fin de soirée,

beaucoup inscrivent leurs impressions

sur le livre d’or de l’atelier,

titi observe la lune aux jumelles,

et d’autres s’attardent une dernière fois près des presses

Tagué , ,

La Linogravure de jipé et l’art prend l’air

L’Art prend l’air c’est pour bientôt,

très bientôt puisque ça commence vendredi !

affiche apla

Alors, je prépare, j’installe, je nettoie,

et l’atelier se transforme en atelier-expo !

Comme je veux présenter une vision

assez large de ce que je fais,

je reprend des gravures anciennes,

qui expliquent par leur présence

le cheminement actuel,

 je les associe aux estampes récentes,

et je vais même accrocher

sur une corde à linge

les épreuves d’essai de ma prochaine création,

qui une fois encore a pour thème

la rencontre amoureuse.

En ces temps compliqués,

il est rafraîchissant de se consacrer

à ce qui finalement est le sel de la vie !

préparation apla 1

Tagué , ,

Un atelier d’impression de linogravures à la Saint Jacques

Et voilà, c’est arrivé,

la foire de la Saint Jacques se déroule

par un temps clair,

mais frais,

et venteux,

mais sans pluie,

alors tout va bien.

***

Les tabliers font bonne impression,

les serveurs ont très bon caractère,

et le cuisinier plonge grave

sa cuiller dans la marmite de soupe.

***

la saint jacques 1

Tout va bien décidément !

Mon atelier lui aussi fait bonne impression,

on a les mains bien encrées,

mais c’est pas grave,

et les grands aident les petits,

dans une ambiance vraiment studieuse.

***

saint jacques 2

À la fin de la journée,

toutes les gravures sont récupérées

par de joyeuses bandes peinturlurées.

***

Saint  jacques 3

Tout ça prend du temps,

de l’énergie,

de la bonne volonté,

mais en retour,

qu’est-ce qu’on est

(fatigué, euh oui, mais c’est pas ce que je voulais dire)

heureux, satisfait, et fier aussi

d’avoir généreusement donné tout cela !

***

Tagué , , , ,

Un coq, des chats et des amoureux en linogravure !

Un joli coq descend fièrement derrière le grillage,

je le saisis au vol !

Et voilà, une plaque de lino à graver,

en essayant d’avoir des traits fins :

je désire avoir une estampe « au trait »,

pour la colorer une fois sèche avec des encres pigmentées.

Je l’imprime « à l’humide » :

le papier trempé dans l’eau,

brièvement essoré, prend merveilleusement l’encre.

***

Je travaille aussi sur un autre projet,

et j’essaye une calligraphie typographiée :

j’inscrit le mot « amoureux » dans la silhouette

de deux amoureux enlacés :

je ne sais pas encore comment le projet aboutira,

et vers quoi, mais le mélange d’une écriture

linogravée avec une typo classique me plaît bien !

***

Ma petite Louna s’intéresse au chat de Cathy,

et elle décide d’en faire une toute petite carte.

Comme les presses sont utilisées,

on décide de faire une impression au maillet :

le papier est mis sur une feutrine,

la lino encrée est délicatement posée par dessus,

et d’un bon coup de maillet,

accompagné d’un éclat de rire,

l’impression est réalisée :

coq chats & amoureux

et dehors, la glycine commence à embaumer l’atelier.

***

 

 

Tagué , , , , ,

La vie de la Bergerie : lino, presseuse, ateliers d’artistes amateurs, impression de tabliers, exposition

Le titre est très long,

mais j’ai laissé le temps passer !

Alors, en images, puisque c’est mon métier,

quand même !

expo photo femmes des touches

Il s’est passé beaucoup de choses en avril :

on a enfin terminé les entretiens avec

« les femmes des touches »,

un projet initié par la bibliothèque municipale.

L’exposition est lancée, et dure jusqu’au 26 juin.

J’ai réalisé les photos,

et mon partenaire dans cette aventure

recueillait les paroles.

Je n’ai rien gravé dans cette histoire,

mais j’ai essayé de garder les yeux bien ouverts !

Ensuite, j’ai voulu voir (encore voir)

ce que ma « presseuse » avait dans le ventre :

presseuse démontée

alors j’ai ouvert et démonté :

assez simple, mais efficace,

j’ai tout graissé, enlevé une lame de ressort

pour avoir plus de passage entre les rouleaux,

et tout remonté.

Et puis, j’ai accueilli des artistes amateurs,

des grands et des petits,

des enfants et des grands

et on a dessiné, gravé, imprimé,

même ma petite de 5 ans

s’est essayé à la presse typo !

Et comme il restait du temps !

on a imprimé pour le fun,

des tabliers pour la Saint Jacques.

Et Loulou l’aînée de mes petites,

qui est aussi la présidente de mon fan club

a dessiné (de trois quart, s’il vous plaît!)

son artiste de papy, l’a gravé et imprimé,

et comme une grande, a signé et numéroté

avec le plus grand sérieux ses épreuves !

atelier d'artistes amateurs

Tagué , , , , , , ,