Archives Mensuelles: novembre 2010

typo & lino pour un petit livre en pliage

Dans les animations et ateliers pour enfants

je mêle typo & lino :

typographie et linogravure

pour réaliser ensemble un petit livre,

des cartes ou des affichettes.

J’ai découvert une nouvelle façon de faire

pour réaliser un petit livre, recto verso

en imprimant d’UN SEUL COTÉ de la feuille !

On plie et surtout ON DÉCOUPE !

***

J’ai repris mes petits personnages :

et j’ai bien réfléchi à la mise en page :

Après m’être trompé une première fois :

l’ordre des pages résulte du pliage : pas trop ardu,

mais quand on imprime, tout est inversé, et là bing !

ça ne marchait plus !

Donc ce plan est le bon, pour obtenir ça :

La typo est trop grande, mais elle est en plastique

la page est trop petite mais elle entre dans ma presse

les linos sont superbes, normal ce sont les miennes (hum!)

Ensuite ça sèche :

on plie et c’est fini !

vive le linoleum !

Publicités
Tagué , , ,

L’ATELIER TYPO & LINO au SALON DE FOUGÈRES

Cette année,  je participe au Salon du Livre  Jeunesse de Fougères


avec un atelier de création collective d’un petit livre,

typographié et illustré de linogravures.

Le premier jour nous accueillons les classes de cm1 & cm2 :

***


ensemble, on écrit le scénario : une page par groupe,

et on compose la page

***


on met sous presse

***

 

c’est parti, on imprime !

***

 

on attend le résultat

***

pendant que les impressions sèchent

***

et qu’elles s’entassent au fil des ateliers !

***

Pour un créateur, participer à un salon en animant des ateliers

(on a eu 14 ateliers, avec près de 200 participants )

est très intéressant, valorisant, enrichissant :

ici les enfants et les adultes qui participent

créent, imaginent, écrivent sans

contraintes, et leur regard,

différent du mien

apporte

considérablement,

il enrichit les créations,

me conforte dans l’idée que je

poursuis depuis quelque temps, associer

typo & lino, pour offrir du sens supplémentaire,

ouvrir davantage l’éventail des possibilités, s’exprimer !

c’est vrai que c’est fatigant, que parfois le bruit assomme un peu,

mais, à la fin, le souvenir qu’on en garde est plutôt assez près du :

Bonheur !

***

Tagué ,

linogravure et typographie au salon du livre pour la jeunesse de Fougères

J’ai fait connaissance avec

Le Salon du livre de Fougères

quand j’ai créé le livre-jeu :

« Délivrez La Princesse Bleue ».

Cette année j’y retourne pour animer

un atelier de création d’un petit livre accordéon

linogravé et typographié,

dont l’héroïne est

la petite fougère

que j’ai dessinée, gravée, et imprimée :

Les enfants écriront l’histoire

en utilisant mes personnages

ils composeront le texte avec une typo

matérielle, en bois, feront la mise en page

et imprimeront sur une vraie presse.
***

Je fais une simulation dans l’atelier

pour éviter les oublis et omissions :

le livre ressemblera à ça :

les caractères sont bien rangés dans les casses

En route pour les aventures de la petite fougère…

Tagué , ,

linogravures de la petite fougère, du genêt, et de la forêt…

Comme je suis engagé dans des animations et des stages

de linogravure, de typo & lino,

j’ai un peu délaissé la création proprement dite

manque de temps…

manque de temps…

manque de temps…

manque de temps…

Alors forcément c’est maintenant que la créativité

se réveille, s’installe, s’étale et déborde.

Alors, comment faire ?

Les deux ensemble : au lieu d’une progression linéaire,

une progression de concert :

En plus, ça me plait.

Comme dans les animations, le livre est très présent,

je crée des personnages, des lieux, des amorces d’histoires,

et voici la naissance de FOUGÈRE

une petite fille, une fée, une princesse, une république ?

la suite nous le dira.

 

Elle est toute petite :

7 cm x 10 cm

et j’ai pris un pied certain

à travailler les détails :

Ensuite, voici

GENÊT

p’tit gars, prince, titi ?

bien plus facile à graver …

L’action se déroule … en forêt,


 

Mais, mais, mais (on est à la Bergerie, ici !)

tu as mis deux couleurs !!!

comment, ça, deux plaques, deux passages,

pour un tout petit format (7 x10 cm encore)

EH BIEN OUI

mais en un seul passage :


 

ça m’a rappelé le temps des jouets

des puzzles en bois

nostalgie !

mais quel résultat !

Tagué ,

linogravure du petit-déjeuner épisode 2

C’était le mois dernier

mes stagiaires s’attelaient au projet

de linogravure du petit déjeuner :

Et voilà le résultat :

 

chacune numérote et signe ses oeuvres

et on échange :

 

Tagué ,

Un stage de linogravure : graver sa carte d’artiste !

Trois graveuses gravent de concert

des chats et des potirons

 


gravures

gravures

gravures

concertation

encrage

encrage

un chat

bien noir

sort de la presse

Allez, on sèche !

Fin du stage

le Graveur immodeste pose pour la photo,

entouré de ses stagiaires…  ravies !

Tagué , , ,

A C E O : ma petite presse en carte d’artiste

Je suis parti dans les mini linogravures !

Une carte d’artiste doit respecter des critères de taille !

2,5 x 3,5 inches si je me souviens bien : c’est petit !

J’ai dessiné d’après photo ma petite presse portative :


 

 

le « jpc » est amusant, mais du coup, l’image est trop carrée, alors :


 

je change qui je suis par ce que je fais,

jpc se transforme en lino sur la feuille imprimée


la gravure est un jeu d’enfant

(c’est faux, archi faux, la matrice mesure je le rappelle 2,5 x 3,5 in.

donc environ 6,5 x 9 cm, et je trouve mes gouges bien grandes, mes doigts

bien patauds, et l’éclairage bien insuffisant, alors que je suis devant la fenêtre,

qu’il fait beau et qu’une lampe de travail – basse consommation, quand même – est allumée)


 

le résultat me convient, la simplification est extrême, mais l’image est dynamique,

alors j’en imprime une vingtaine pour commencer :


Tagué , ,

My A.C.E.O in linocut, ou ma Carte d’Artiste en Édition Originale en linogravure !

Ce matin, un lapin,

non non non

y avait pas de lapin !

Seulement j’ai tellement distribué

ma toute première Carte d’Artiste en Édition Originale

numérotée que je n’en ai plus ! Alors ce matin,

j’ai décidé d’y penser sérieusement !

Surtout que j’organise pour très bientôt

un petit stage d’une journée sur ce thème

et que je veux moi aussi dessiner et graver

ma nouvelle ACEO. L’ ACEO, c’est un concept

mis au point par les artistes anglo saxons : au début,

ces petites cartes s’échangeaient entre artistes.

J’avais donc commencé à dessiner …

Mais, avant d’aller plus loin, rappel de ma première ACEO :

C’est une vision de « La Bergerie »,

notre maison, un peu style « hobbits »

et comme je ne veux pas refaire la même,

j’ai pensé la dessiner puis la graver

mais « de l’intérieur » cette fois :


premier croquis du salon avec des perspectives dans tous les sens,



puis de la chambre , dont le plancher m’en rappelle vaguement (!) une autre.

C’était bien pour un dimanche matin, alors je me suis balladé

sur quelques sites, et par hasard sur celui « de la main gauche« 

et ô surprise, on dirait qu’on travaille sur les mêmes thèmes !

Alors à nos gouges, l’heure est grave, vive lino cent,

lino fensif, lino vatrice, lino vateur, lino vation, lino piné,

et même lino ctavo, mais en typo c’est trop !

Tagué , ,