Pouce de graveur

Hello !

Généralement quand un graveur se fait mal, c’est avec un outil tranchant. Ben non, pas cette fois : hier soir, en sortant le pain du four, j’ai lâché le torchon, et mon pouce s’en souvient encore ce matin.

Je voulais évidemment graver … Mais je suis gaucher, j’ai pris le pain de la main gauche et j’ai bien abimé mon pouce gauche alors …

Je vais essayer de graver quand même : parce que le dessin est fini, que le projet me plaît bien : il s’agit d’une gouge qui grave le château de Blain dans lequel j’organise la Journée de l’Estampe le 26 mai.

 

la gouge du château.jpg

 

Il y a le temps (air connu) mais, mais, mais, cette linogravure doit illustrer l’affiche de la manifestation, alors, avec le temps de graver, de faire les essais, de composer l’affiche au musée, de la faire sécher, et de la distribuer, le temps brusquement se comprime ! Bon promis, je ne me coupe pas, ni la main, ni les doigts !

Autrement, je pense encore aux Harpes, et « la harpe hantée » me tente bien.

Je prépare aussi une linogravure sur le thème de  « l’ombre et la lumière »  pour une future expo cet été.

Tout va bien !

Publicités
Tagué , , , , ,

Une réflexion sur “Pouce de graveur

  1. Thérèse André-Abdelaziz dit :

    J’ai zappé cette info, prise à mes propres mots et chantiers qui arrivent à leur terme. Pouce ! on crie Pouce ! Je compatis, l’ami.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :