Linogravure, papiers, encres, et eau

Comme je ne grave plus (presque plus)

à cause de ma saleté de …?!… de tendinite,

j’imprime, je mets en place,

et je joue avec mes plaques gravées,

ma scie à chantourner, les encres,

et les papier, mouillés ou secs !

Voici le début :

deux abécédaires avec des effets d’encrage,

 

une petite mise en page

pour la piécette de la saint jacques,

 

une première sortie de la linogravure

« allongée » en deux couleurs,

avec une plaque découpée :

le livre et la femme. 

Comme la lino était bien structurée,

j’ai osé la découper en plusieurs pièces,

pour isoler complètement la femme,le livre,

et la robe : je me retrouve avec 5 pièces,

que j’encre séparément,

 je reconstitue la gravure dans la presse,

et j’imprime en une seule fois.

 

En plus d’être ludique, le procédé fonctionne bien !

Publicités
Tagué , , , ,

Une réflexion sur “Linogravure, papiers, encres, et eau

  1. v dit :

    Géniale la lectrice allongée découpée en 3 !!! Ca donne encore plus d’idées pour le prochain stage… Soigne-toi bien pour recommencer la gravure et nous offrir de nouvelles belles choses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :