La Déesse du bois

***

Le sapin brut de sciage se creuse le long des veines du bois.

Il crée ainsi des motifs intéressants à imprimer.

Aujourd’hui j’ai repris un travail que j’avais laissé en attente,

le résultat était trop brutal, et la gravure trop dure.

J’ai enlevé les contours du visage, qui se devine

sur le fond de bois raboté que j’ai creusé selon les fibres tendres

ou sur le bois brut imprimé tel quel.

Voici la gravure actuelle :

***

Publicités
Tagué

Une réflexion sur “La Déesse du bois

  1. loupiotte dit :

    bonjour.
    j’ai été avertie de votre commentaire 🙂 … merci d’avoir laissé une trace de votre passage.
    La rencontre était une chance, en effet, je viendrai encore visiter votre site où vous expliquez si bien votre travail.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :