La tempête et l’atelier de linogravure

La tempête a bien soufflé, la Bergerie s’en sort bien,

la mare s’est remplie d’eau en une nuit,

et ce matin, elle déborde gentiment.

Le toit des voisins a joué au forgeron une partie de la nuit,

se mêlant aux hurlements du vent

et au clapotis de la pluie.

Un vieil arbre mal en point s’est cassé en deux face à l’atelier,

mais à l’intérieur, les gravures sèchent.

Comme une tôle de hangar essaye de s’envoler,

les pompiers interviennent et réparent tout ça.

À l’intérieur de l’atelier mes jolies gravures attendent le chaland.

 

Publicités
Tagué

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :