Archives Mensuelles: mars 2011

Linogravure et typographie au Salon de Sucé

Cette année,  je participe à l’animation

au Salon du Livre Jeunesse de Sucé sur Erdre.


Et depuis quelques jours je prépare

des gravures sur le thème retenu : le voyage.

Puisque l’on va fabriquer un livre

on partira des images,

les enfants écriront

les textes :

Bon, je sais c’est très classique !

mais il me reste encore

une semaine

pour partir dans plus de fantaisie !

***

En plus de ma petite presse à cylindre,

je vais apporter une toute petite presse

des années cinquante, qui était utilisée dans

les écoles pour faire le journal de classe :

elle est légère, simple à utiliser,

bien adaptée à mon public :

 

A la semaine prochaine !

Tagué , , ,

Intérieurs, extérieurs intimes !

Plutôt qu’un poème

j’ai choisi une simple phrase

pour signer en quelque sorte ma gravure :

ça fait rire ma femme

qui dit que je me prend pour

un impressionniste, ma foi j’accepte !

***

L’autre jour, dans la grande ville, c’était presque déjà

l’été : les terrasses des cafés, les gens cools, les femmes bras nus,

je pensais gravures d’attitudes, de gens, de personnages insolites,

et l’oeil grand ouvert,  j’ai saisi une fille qui lisait là-haut,

quasiment dans la gouttière.

***

Du dessin, du dessin, des croquis rapides pour la mémoire,

et à l’atelier un dessin orienté gravure noire et blanche

ôtant le superflu, j’arrive à une image

très épurée :


et quand je nettoie ma plaque,

l’encre typographique

tache le fond

et fait ressortir la surface

en blanc : peut-être

un tirage

blanc sur fond noir ?

 

on verra plus tard !

***

Tagué , ,

Une fleur dans un vase … linogravure romantique

Mais que devient notre linograveur préféré ?

vous demandez-vous

Eh bien, il grave, il explique,

et il imprime :


 

Voilà enfin, ma chambre gravée :

j’ai voulu des perspectives impossibles,


 

une fleur dans un vase,

une chaise dans le coin

plein de livres sur le sol,

et le lit bien au centre !

***

Je pourrais presque

typographier ce petit

poème tout autour !

***

Un stage est venu interrompre

l’écoulement du temps

solitaire :



et aujourd’hui,

séchage de mes impressions :

 


***

Tagué , , ,

la conjugaison du linograveur

Les drapeaux séchent lentement :

pendant le week end,

l’artiste

se repose !

 

 

Les images des drapeaux

appellent des slogans,

des cris, des revendications…

oui, mais lesquelles ?

 

 

Mes petites filles découvrent

les auxiliaires

ÊTRE et AVOIR

quel programme !

L’enseignement porterait-il

en lui les germes d’une politisation ?

La culture des jeunes esprits les porterait-elle

à la réflexion ? Toujours est-il que l’une a entremêlé

l’être et l’avoir pour mon plus grand bonheur,

et mes manifestants s’en sont

emparés :

 


j’ai changé le nom de l’oeuvre

pour celui de

"la conjugaison"

***

Tagué , ,
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 32 followers